Sommaire de la sociabilité gelaisienne

Dernière mise à jour : 1er juillet 2021

Cet article recense les ouvrages dans lesquels des contemporains de Saint-Gelais le nomment (1), s’adressent (2) ou font implicitement référence (3) à lui, puis les pièces de Mellin dans lesquelles le poète s’adresse à des pairs (4) ou les nomme (5). Sont également mentionnés les textes qui citent notre poète et/ou font de lui un personnage de fiction (6) ainsi que les traductions, généralement latines, que d’autres auteurs donnent de ses pièces (7).
Les références sont organisées selon ces critères d’abord, par ordre chronologique ensuite, lorsque c’est possible (un ? indique que la date est incertaine ou que nous sommes pour l’heure dans l’incapacité de la préciser). Les pièces parues après la mort de Saint-Gelais sont indiquées en bleu. Les éventuelles rééditions ne sont pas mentionnées (voir les articles du carnet correspondants pour plus d’informations).

Je remercie Florence Bonifay et Jean Vignes d’avoir eu l’amabilité de me signaler certains des textes parlant de Mellin.

Les informations de ce sommaire seront complétées progressivement.

Légende :

+ : expression d’un point de vue positif sur Saint-Gelais
+/-  : point de vue ambigu ou mitigé  sur Saint-Gelais (du fait du texte ou du contexte)
: point de vue critique sur Saint-Gelais
X : absence de point de vue exprimé.


1. Ils nomment Mellin

– Bouchet Jean, Jugement poetic, c. 1532 (1538).

– Amomo (Caracciolo Antoine ?), Rime toscane, 1535 (1538).

– Bouchet Jean, Epistres familières, c. 1536.

– Bourbon Nicolas, Nugae VIII, c. 1536.

– Amboise Michel d’, Deploration sur la mort de Françoys de Valoys, 1536.

– Bouchet Jean, “Brievfe narration”, 1536-37.

– Du Saix Antoine, Touche naïfve, c. 1537.

– La Hueterie Charles de, Responce à Marot, 1537.

– Marot Clément, Le Valet de Marot, 1537.

– Sagon François, Rabais du caquet, 1537. 

– Gribaldi Mathieu, Correspondance avec Boyssoné, 1538.

– Bourbon Nicolas, Courtisan, 1538.

– Dolet Étienne (attribué à), Avantnaissance, 1539.

– Herberay Nicolas (des Essars), Arnalte et Lucenda, 1539.

– Marot Clément, “Eglogue au Roy, soubs les noms de Pan, et Robin”, 1539.

– Conches Jean de, “Aux lecteurs” in Salel, Œuvres, 1540

– Sainte-Marthe de Charles, Poésie française, 1540 (X3).

– Bouchet Jean, Manuel royal, 1541.

– Brèche Jean, Manuel royal, 1541.

– Marot Cl. ou Angier P. (attribué à), “Folle amour”, c. 1541.

– Peletier du Mans Jacques, Art poétique – Horace, 1541.

– Marot Clément (attribué à), “Coq à l’asne”, 1542.

– Rabelais François, Gargantua, 1542.

– Anonyme, [Coq à l’âne], Ms. Vienne 10.203, c. 1542.

– Chappuys Claude, Discours de la court, 1543.

– La Lane Pierre, Œuvres de Jean Rus, c. 1543. 

– Rus Jean, Œuvres, c. 1543. 

– Marot Clément, Œuvres, Roville-Constantin, 1543-1544.

– Des Autels Guillaume, Ruisseaux de Fontaine, c. 1545.

– Sébillet Thomas, Art poétique, 1548.

– Tyard Pontus de, Erreurs, 1549.

– Du Bellay Joachim, Olive, 1549.

– Baïf Jean-Antoine de, “Sur la paix avec les Anglois”, 1549.

– Aneau Barthélemy, Quintil, c. 1550.

– Buchanan George, Epigr., c. 1550.

– Bouchet Jean, Triomphe, 1550.

– Du Bellay, Musagneomachie, 1550.

– Du Bellay Joachim, Olive augmentée, 1550.

– Fretard Tristan, Triomphe, 1550. 

– Habert François, Epistres heroïdes, 1550.

– Ronsard Pierre de, préface, Odes, 1550.

– Salmon Macrin Jean, Naeniae, 1550.

– Tyard Pontus de, Continuation, 1551 (X2).

– Denisot Nicolas, Tombeau de Marguerite, 1551.

– Habert François, Sermons satiriques, 1551.

– Ronsard Pierre de, Tombeau de Marguerite, 1551.

– L’Hospital Michel de, Correspondance (à Morel), 1552.

– Ronsard Pierre de, Correspondance (à Morel), 1552.

– Ronsard Pierre de, Amours et Ve des Odes, 1552.

– Des Autels Guillaume, Amoureux repos, 1553. 

– Magny Olivier de, Amours, 1553.

– Muret Marc-Antoine de, Amours de Ronsard, 1553.

– Ronsard Pierre de, Amours, 1553.

– Fontaine Charles, Nouvelles et antiques merveilles, 1554.

– Forcadel Etienne de, Epigrammata, 1554.

– Le Caron Louis, Poésie, 1554.

– Billon François de, Fort inexpugnable, 1555.

– Foullon Abel, Usaige et description de l’holomètre, 1555 (1561 ; 1567).

– Fouquelin Antoine, Rhétorique, 1555.

– Peletier du Mans Jacques, Art poétique, 1555.

– Ronsard Pierre de, Hymnes, 1555.

– Ronsard Pierre de, Hymnes II, 1556.

– Sapet Pierre de, Enthousiasmes, 1556.

– Des Masures Louis, Carmina, 1557.

– Des Masures Louis, Œuvres poétiques, 1557.

– Magny Olivier de, Souspirs, 1557 (s. 120).

– Couillard Antoine, Antiquitez, c. 1557.

– Habert François, Zoroastre, 1558.

– Du Bellay Joachim, Regrets (1558) – s. 101

– Du Bellay Joachim, Poemata, 1558.

– Le Rocquez Robert, Miroir d’éternité, c. 1559 (parution : 1589)

– Des Masures Louis, Meslanges II (Ronsard), 1559.

– Du Bellay Joachim, Tumuli Henrici secundi, 1559. 

– Ferrier Auger, Tumuli, 1559.

– Magny Olivier de, Odes, 1559.

– Marnef Jean de, Alfonce, 1559.

– Paschal Pierre, [Eloge latin, ms.], c. 1559.

– Sainte-Marthe Scévole de, Alfonce, 1559.

– Dorat Jean, ?, c. 1560 [parution : 1576].

– Grévin Jacques, Gélodacrye, 1560.

– Utenhove Charles, Xenia, 1560.

– Ronsard Pierre de, Le Procès, 1561 (parution : 1565).

– P.D.M.D (copiste du ms. BN fr. 878), 1563.

– Pseudo-Rabelais, Cinquiesme Livre, 1564.

– Bèze Théodore de, épître à Dudith, Poemata, 1569.

– Breyer Lucas, Imitations de l’Arioste, 1572.

– Baïf Jean-Antoine de, épître, Euvres en Rime, 1572.

– La Gessée Jean de, Œuvres poetiques de R. Belleau, 1578.

– Buchanan George, épitre autobiographique, 1582.

– Brantôme, Vie des grands capitaines (2X), après 1584.

– Brantôme, Recueil des dames, après 1584.

– Garnier Claude, L’Amour victorieus, 1609.

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir

article du carnet

article du carnet

à venir

article du carnet

article du carnet

article du carnet

en attente

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

en attente

à venir

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir

article du carnet

article du carnet

texte

article du carnet

à venir

article du carnet

à venir

en attente

article du carnet

à venir

article du carnet

article du carnet

à venir

à venir

en attente

article du carnet

article du carnet

article du carnet

+/-

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+/-

+

+

+/-

+/-

+

+/-

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+/-

x

+/-

+

+/-

+

+

+/-

+

+

+

+

+/-

+/-

+

+

+

+

+

+/-

+

+

+

+/-

+/-

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

+

 

   

Retour en haut de la page.

2. Ils parlent à Mellin

– Scaliger Jules-César, [Poemata], ?

– Longueuil Christophe de, Epistolarum, (1520?).

– Champier Symphorien, Histoire de Baillard, (1525?).

– Salmon Macrin Jean, Carminum libri quatuor (2X), 1530.

– La Hueterie Charles de, Concile des dieux, 1536.

– Salmon Macrin Jean, Odarum VI, 1537.

– Salmon Macrin Jean, Hymnorum VI, 1537. 

– Marot Clément, Suite AC, 1536-1538.

– Dolet Étienne, Courtisan, 1538. 

– Ducher Gilbert, Epigrammaton II, 1538.

– Marot Clément, Épigrammes II, 1538.

– Dolet Étienne, Carminum libri quatuor (2X), 1538.

– Visagier Jean, Hendecasyllaborum, 1538.

– Gouvea Antoine, Epigrammaton II, 1539.

– Salmon Macrin Jean, Hymnorum III, 1540.

– Aneau Barthelémy, Oraison de Cicéron, 1542.

– Angier Paul, Mespris de la court, 1544.

– Des Périers Bonaventure, “Hoc tibi, Gallorum vates…“, avant 1544.

– Anonyme, Panégyric des damoiselles de Paris, 1545.

– Peletier du Mans Jacques, Œuvres poétiques, 1547.

– Du Bellay Joachim, Recueil de poésie, 1549.

– Habert François, Temple de chasteté, 1549.

– Simeoni Gabriello, Le Satire alla Berniesca, 1549.

– Des Autels Guillaume, Repos de plus grand travail, 1550.

– Habert François, Epistres heroïdes (2X), 1550.

– Simeoni Gabriello, Epitome, 1550.

– Habert François, Sermons satiriques (2X), 1551.

– Des Autels Guillaume, Amoureux repos, 1553

– Ronsard Pierre de, Amours (Odes), 1553.

– Des Prez Pierre, ms. Rasse des Noeux, c. 1553.

– Forcadel Etienne de, Epigrammata, 1554.

– Magny Olivier de, Gayetez, 1554.

– Tahureau Jacques, Premieres poesies, 1554.

– Fontaine Charles, Les Ruisseaux, 1555.

– Ronsard Pierre de, Hymnes, 1555.

– Des Masures Louis, Carmina, 1557.

– Fontaine Charles, Odes, enigmes et epigrammes, 1557 (X2).

– Magny Olivier de, Souspirs, 1557 (s. 101).

– Brun Jean, Amie des Amies, 1558.

– Sainte-Marthe Scévole de, Alfonce, 1559.

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir                      

article du carnet

article du carnet

à venir

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir

à venir

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir                      

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir

en attente

article du carnet

à venir

à venir

article du carnet

article du carnet

+

+

+

+

+

+

+

+/-

+

x

+

+

+

+

+

+

+

+

+/-

+

+

+

+/-

+/-

+

+

+/-

+

+/-

+

+

+

3. Ils font implicitement référence à Mellin

– Des Autels Guillaume, May, c. 1545.

– Denisot Nicolas, Noelz, 1545.

– Du Bellay Joachim, DILF, 1549.

– Des Autels Guillaume, Meigret, 1550.

– Du Bellay Joachim, Olive augmentée, 1550.

– L’Hospital Michel de, Elegia nomine P. Ronsardi, 1550.

– Sébillet Thomas, Louenge des femmes, 1551.

– Ronsard Pierre de, Amours et Ve des Odes, 1552 (X2).

– Jodelle Étienne, Hymnes II (Ronsard), 1556.

– Bugnyon Philibert, Erotasmes, 1557.

– Blondel Antoine de, Opuscules, 1576.

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir

à venir

article du carnet

à venir

à venir

à venir

à venir

x

x

+

x

+

4. Mellin leur parle

– Salmon Macrin Jean (1537) : “Quas mihi tu hesterno”

– Salel Hugues (1537 ?) : “Quand la belle aube…”

– Lestrange Louis de (c. 1541) : “La liberté, cher amy”…

– Herberay Nicolas (1544) : “La liberté, cher amy”…

– Herberay Nicolas (1544) : “Au grand desir”…

– Marot Clément (avant 1544) : “D’un seul malheur…”

– Marot Clément (avant 1544) : “Gloire et regret…”

– Simeoni Gabriello (c. 1547) : “Si l’amitié chaste…”

– Ronsard Pierre de (1553) : “D’un seul malheur…”

– Ronsard Pierre de (1553) : “Entrant le peuple…”

– Fontaine Charles ? (après 1555) : “Amour voyant…”

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

+

5. Mellin parle de

– La Hueterie Charles de: “Si Charles n’estoit…’

– Marot Clément ? : “Je vey naguere…”

– Sagon François ? : “Je vey naguere…”

– Colin Jacques : “Pour faire veoir en un tableau…”

– Des Périers Bonaventure (avant 1544) : “Debuerat qui tot bona…

– Compane Marie / Herberay Nicolas (1549) : “Cy gist le corps…”

– Compane Marie / Herberay Nicolas (1549) : “Non les trois soeurs…”

– Compane Marie / Herberay Nicolas (1549) : “Non Parcae Herberium…

– Compane Marie / Herberay Nicolas (1549) : “Dat lacrymas,…

– Compane Marie / Herberay Nicolas (1549) : “Te Musae Herberio…

– Scaliger Jules-Cesar : “Cur, Henrice, tibi petitur…

article du carnet          

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

à venir

–   

+

+

+

+

+

+

+

 

Retour en haut de la page.

6. Ils s’approprient Mellin

– Rabelais François, Gargantua, 1534.

– Salel Hugues, Eglogue marine, 1537.

– Boiceau de La Borderie, Vol de l’Aigle en France, 1540.      

– Rabelais François, Quart Livre, 1552.

– Baïf Jean-Antoine de, Églogue 17, 1556 (publiée : 1573).

– Du Tronchet Etienne, Lettres missives et familières, [1568].

– Jean de Boyssières, L’Arioste francoes, 1580.

– Guillaume Bouchet, Les Sérées, t. III, 1598.

article du carnet

article du carnet

à venir

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

article du carnet

Retour en haut de la page.

7. Ils traduisent ou imitent Mellin

– Salmon Macrin Jean, Diversa epigrammata, 1537

– Ducher Gilbert, Epigrammaton II, 1538

– Gouvéa Antoine de, Epigrammaton II, 1539

– Visagier Jean (2X)

– Salmon Macrin Jean, Epigrammaton II, 1548

– Salmon Macrin Jean, Naeniarum libri tres, 1550

– Sébillet Thomas, La louenge des femmes, 1551

– Buchanan George, Fratres Fratterimi, c. 1551

à venir

article du carnet

article du carnet

à venir

à venir

article du carnet

article du carnet

à venir

Retour en haut de la page.




Citer ce billet
Claire Sicard (2011, 29 août). Sommaire de la sociabilité gelaisienne. Demêler Mellin de Saint-Gelais. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nigq

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search