“Dieu tout puissant delivra en ce jour” – indications bibliographiques

Dernière mise à jour : 1er mai 2016

Cette notice est en cours d’élaboration. Elle sera complétée progressivement.

Genre : opuscule / complainte.

Eléments de datation : avant 1534.

MICHEL-ANGE, "Jugement dernier", (détail), 1537-41, Chapelle Sixtine, Vatican (source : WGA).

MICHEL-ANGE, “Jugement dernier”, (détail), 1537-41, Chapelle Sixtine, Vatican (source : WGA).

1. Variantes de la pièce
a. Titres donnés à la pièce

 – Complaincte d’une Dame sur la delivrance des Ames detenues es limbes.

– Au jour de Pasques flories. Dizain.

b. Variantes de l’incipit

2. Où trouver la pièce ?
a. Sources du XVIe siècle
* Imprimés

 – Hecatomphile, de vulgaire italien tourné en langaige françoys. Les Fleurs de poésie françoyse, Paris, Galiot du Pré, 1534. (vérifier)

Hecatomphile, de vulgaire italien tourné en langaige françoys. Les Fleurs de poésie françoyse, Lyon, François Juste, 1534.

Hecatomphile, de vulgaire italien tourné en langaige françoys. Ensemble les Fleurs de poésie françoyse, Lyon, François Juste, 1537. (vérifier)

* Manuscrits

 – Chantilly 523, f. 184 [c. 1544].

* Recueils de musique

b. Éditions modernes

– Stone Donald Jr, Œuvres poétiques françaises, Paris, STFM, t. 2, p. 150-151.

3. Bibliographie critique

4. Textes du XVIe siècle évoquant la pièce

 – Scève Maurice, Délie, object de plus haulte vertu, dizains 279 à 281 (lien intertextuel entre les pièces).

5. Mise en cause de l’attribution

– Pièce considérée comme anonyme par Gérard Defaux, “Des poèmes oubliés de Clément Marot : le prince des Poetes Françoys” et les Fleurs de Poesie de 1534″, Travaux de Littérature, dir. François Bessire, Paris, ADIREL, Klincksieck, 1992, p. 37-68.


Pour citer cet article : JOUBAUD Pascal et SICARD Claire, « “Dieu tout puissant delivra en ce jour” – indications bibliographiques », Demêler Mellin de Saint-Gelais, Carnet de recherche Hypothèses, 1 mai 2015, [En ligne] https://demelermellin.hypotheses.org/383.