B.N. fr 137

Fiche complète
Dernière mise à jour : 15 mars 2015

Ms. B.N. fr 137 [fin du XVe siècle, ajout du XVIe siècle sur le premier feuillet]

Anciennes côtes

  • Ancien fonds 6803
  • (Blois) n° 83

Manuscrit contenant une traduction française en prose des Métamorphoses d’Ovide. Sur la page de titre, qui seule nous intéresse ici…

  • on note tout d’abord que le titre de l’ouvrage, « La methamorphose d’Ovide en p[ro]se », est écrit de la main de Mellin de Saint-Gelais – dans ses fonctions, sans doute, de conservateur de la Bibliothèque royale de Blois (cf. « bloys », en haut à gauche du feuillet) :

BNfr137-Titre

  • de plus, une autre main copie au-dessous une pièce que La Monnoye et Blanchemain ont pu attribuer à Mellin de Saint-Gelais (mais que Stone n’a pas retenue dans son édition), « Je ne me sens de grace tant pourveue ». On remarque que la disposition des vers n’y est pas respectée :

BNfr137-piece

Ce manuscrit est décrit par Paulin Paris dans Les Manuscrits françois de la Bibliothèque du Roi, t. 1, Paris, Techener, 1836, p. 266-268.


Pour citer cet article :
JOUBAUD Pascal et SICARD Claire, « Description du ms. B.N. fr 137 », Démêler Mellin de Saint-Gelais, Carnet de recherche Hypothèses, 15 mars 2015 [En ligne] http://demelermellin.hypotheses.org/2047.