Parution : « En tirant le fil de Bonaventure de Saint-Léger dans l’œuvre de Mellin de Saint-Gelais »

Jean Clouet, "Dame inconnue", 2e quart XVIe siècle, musée Condé, Chantilly ; musée, numéro d'inventaire MN 126 ; 21 (Catalogue R.de Broglie) ; cote PD IV (Ancien numéro d'inventaire).

Jean Clouet, “Dame inconnue”, 2e quart du XVIe siècle, musée Condé, Chantilly (source : cliquez sur l’image).

Dernière mise à jour : 21 octobre 2018

Le nouvel article de Claire Sicard (U. Paris-Diderot) et Pascal Joubaud (chercheur indépendant) s’intitule « En tirant le fil de Bonaventure de Saint-Léger dans l’œuvre de Mellin de Saint-Gelais ». Il vient de paraître dans les Varia de la revue  XVIe siècle.

Ce travail fait le point sur la présence de Bonaventure de Saint-Léger dans la poésie de Saint-Gelais : quelle est l’étendue de ce corpus, en l’état de nos connaissances ? Qui est Bonaventure de Saint-Léger ? et comment Saint-Gelais, au-delà d’une pratique de cour, badine et aimable, s’empare-t-il du nom de cette dame pour en faire un objet poétique en accord avec une esthétique qui met en question l’identité ?


Joubaud Pascal et Sicard Claire, « En tirant le fil de Bonaventure de Saint-Léger dans la poésie de Mellin de Saint-Gelais », Seizième Siècle, « Varia », 2018, p. 169-190.

Pour citer cet article : JOUBAUD Pascal et SICARD Claire, « Parution : « En tirant le fil de Bonaventure de Saint-Léger dans l’œuvre de Mellin de Saint-Gelais » », Demêler Mellin de Saint-Gelais, Carnet de recherche Hypothèses, 15 novembre 2014, [En ligne] https://demelermellin.hypotheses.org/1899.